Des scientifiques détruisent l'un des mythes du sexe.

Publié le 7 Novembre 2016

 

Le thème fait peut-être sourire mais la problématique, elle, est bien sérieuse. Le New England Journal of Medicine (NEJM) a rendu compte d'une étude concernant les mythes de l'obésité. La source scientifique s'est demandé pourquoi il était aussi difficile de lutter contre ce fléau qui est en passe de réduire l'espérance de vie des jeunes générations. Mauvaise nouvelle pour ceux qui avaient pour habitude d'utiliser cet argument, les relations sexuelles ne font pas perdre de poids. 

Une heure de relation ne fait perdre qu'environ 210 calories, ce qui correspond à peine à une heure de marche. La moyenne internationale étant de 6 minutes par rapport, les scientifiques ont estimé qu'un homme entre 25 et 40 ans ne perd que 20 calories dans cette situation. Rassurez-vous, cela correspond tout de même à une perte de 14 calories en plus en comparaison à une soirée passée devant un bon DVD. 

Depuis la publication, d'autres organismes d'études se penchent sur les mythes sexuels et de futures analyses pourraient bien changer la conception de l'humanité concernant le sexe. 

Des scientifiques détruisent l'un des mythes du sexe.

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Amour et Sexualité

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article