5 trucs pour soulager les douleurs articulaires.

Publié le 28 Février 2017

 

 

 

 

Arthrite rhumatoïde, spondylite ankylosante, arthrose – les douleurs articulaires peuvent être causées par de nombreuses maladies. Mais peu importe leur origine, il existe des moyens simples de les prévenir et de les soulager.

 

 

 

Conserver un poids santé
En plus d’augmenter les risques de maladie articulaire, les kilos en trop amplifient les douleurs des personnes qui en souffrent déjà. «Au début de ma pratique, dans les années 1980, les cas d’arthrose chez les patients de moins de 40 ans étaient rarissimes. Aujourd’hui, en raison de l’épidémie d’obésité, c’est de plus en plus fréquent», déplore le Dr Bissonnette.

 

Faire de l’exercice
En renforçant les muscles, en améliorant la flexibilité des articulations et en nourrissant le cartilage, l’activité physique aide à prévenir et à soulager les douleurs rhumatismales. Le Dr Bissonnette met toutefois en garde les amateurs d’ultramarathon et autres Ironman. «Il n’y a pas encore d’études qui démontrent les effets à long terme de ces entraînements intensifs, mais à mon avis, trop, c’est comme pas assez.»

 

 

 

Utiliser judicieusement les médicaments
«Les analgésiques et les anti-inflammatoires peuvent aider à soulager les symptômes, mais à eux seuls, les médicaments sont rarement suffisants», souligne le Dr Bissonnette. Le choix de la médication doit également tenir compte d’une série de facteurs: l’âge du patient, ses antécédents médicaux, etc. «On ne prescrira pas le même traitement à un patient de 40 ans en pleine santé qu’à une personne de 80 ans qui souffre d’hypertension», illustre le rhumatologue.

 

 

 

Adopter un régime alimentaire sain
Les données indiquent que les Européens du Sud sont moins susceptibles de souffrir de douleurs articulaires que les Européens du Nord. «Certains chercheurs ont émis l’hypothèse que cette particularité trouverait sa source dans l’alimentation», indique le Dr Bissonnette. Le fameux régime méditerranéen, qui a entre autres fait ses preuves pour atténuer les risques de diabète et d’accident cardio-vasculaire, aurait donc également des bienfaits pour nos articulations.

 

 

Consulter rapidement
«Plusieurs patients tardent à consulter, car ils croient à tort que les rhumatismes n’affectent que les personnes âgées. C’est malheureux, car plus la maladie est soignée rapidement, plus les résultats à moyen et à long terme sont positifs», affirme le Dr Bissonnette. Par ailleurs, une douleur articulaire peut être le symptôme d’un problème de santé plus grave, comme le lupus ou le cancer.

 

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #santé

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article