L'OMS s'inquiète de l'antibiorésistance.

Publié le 27 Février 2017

 

 

L’Organisation mondiale de la Santé a publié lundi sa liste de la douzaine de bactéries les plus dangereuses pour l’humanité, tout en prévenant que les traitements pour les combattre se font de plus en plus rares.

L’agence onusienne a expliqué qu’elle espère promouvoir le développement de nouveaux médicaments contre les bactéries résistantes les plus dangereuses, comme la salmonelle et le staphylocoque doré.

L’OMS a expliqué qu’on a surtout besoin de médicaments pour combattre les infections qui menacent les hôpitaux et les maisons de soins de santé, ou qui se propagent parmi les patients déjà affaiblis.

L’agence prévient que les infections qu’elle énumère sont de plus en plus impossibles à traiter et peuvent se révéler mortelles.

On retrouve au sommet de la liste l’Acetinobacter baumanii, une famille de bactéries qui peut causer des problèmes de santé allant de la pneumonie aux infections du sang.

Les médecins ont repéré au cours des dernières années quelques patients résistants à la colistine, l’antibiotique de tout dernier recours; ces patients ont toutefois pu être soignés autrement.

Les spécialistes craignent que ces bactéries résistantes à la colistine ne transmettent leurs propriétés à d’autres bactéries résistantes à d’autres antibiotiques, créant des bactéries impossibles à tuer avec les médicaments connus.

Aucun nouvel antibiotique n’est attendu avant au moins dix ans.

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #santé

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article