Une vidéo touchante pour sensibiliser à la trisomie 21.

Publié le 21 Mars 2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour célébrer tous ensemble la journée mondiale de la trisomie 21 et surtout pour sensibiliser les gens à cette différence, les parents de Noah, un bébé ayant la trisomie 21, ont produit, puis diffusé une vidéo sur les réseaux sociaux, mardi.

La vidéo part de l’histoire personnelle de Carolanne Gaudreau et de son copain, Marc-Antoine Forand. «On a reçu le diagnostic de trisomie 21 quelques jours après la naissance [de Noah]. On avait un pourcentage de chance peu élevé. Cela a été un choc», confie Carolanne Gaudreau, originaire de Bromont, mais qui habite désormais Montréal.

Les parents ont appris à vivre avec cette différence, ont lu beaucoup et ont rencontré des familles, notamment via le Regroupement pour la trisomie 21. Aujourd’hui, Noah a 9 mois et il est en pleine forme physique.  

L’un des objectifs de la vidéo est de sensibiliser les gens à la trisomie 21, notamment en changeant leur regard sur cette différence. «Les gens croient que les parents sont malheureux, que c’est un problème d’avoir un enfant avec la trisomie 21. La trisomie 21 est encore un sujet tabou en 2017», soutient Mme Gaudreau.

Elle-même avoue qu’avant l’arrivée de Noah dans sa vie, elle n’était pas portée à aller vers les enfants souffrant de trisomie 21. «Je n’en étais pas consciente», ajoute-t-elle.

Avec la vidéo, la maman espère pouvoir toucher les gens et en conscientiser quelques-uns. «On porte un regard sur les gens, mais pourquoi? On doit arrêter de juger et voir plus loin que le physique», poursuit Mme Gaudreau.

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #santé

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article