Pousser toujours plus fort pour être en forme

Publié le 24 Avril 2017


Les défis physiques ne font pas peur à Michel Tardif.

 

Il y a un an, Michel Tardif se lançait tête première dans un défi physique d’envergure. Aujourd’hui, à 57 ans, il peut affirmer sans gêne qu’il fait partie de la tranche la plus en forme de la population.

Il y a quelques semaines, le quinquagénaire a réussi à accomplir un exploit colossal. Il a fait 800 redressements assis en 22 minutes, fait 550 répétitions de 15 exercices en 53 minutes et couru 3,5 km en 20 minutes.

«Je suis content, pas nécessairement fier. Je ne veux pas que ce soit quelque chose d’individuel. Je veux que ce soit comme un outil collectif de sensibilisation», a-t-il déclaré humblement.

Si l’exploit est impressionnant, les bénéfices sur sa santé l’ont été tout autant. Il a réussi à abaisser sa fréquence cardiaque au repos et à diminuer de façon significative son taux de cholestérol. Il a également vu son pourcentage de gras corporel passer de 23% à 14%.

 

 

«Avant, je ne faisais pas vraiment de sport. Je tondais le gazon, je faisais comme Monsieur et Madame Tout le monde. À l’automne 2014, un ami m’a invité à participer à une course à obstacles au Relais. J’ai failli crever quand je l’ai fait. C’est pour ça qu’après, je me suis inscrit au gym», a raconté M. Tardif.

«On dit qu’il n’y a pas d’âge pour rester en forme. Ce qu’il réalise aujourd’hui fait qu’il est plus en santé, plus fort, plus endurant, il s’éloigne des pilules et du médecin qu’il n’aime pas», a rajouté Hugues Leclerc, entraîneur au Maxi-Forme de Lévis. Ce dernier l’a suivi pendant un an en adaptant les programmes qu’il lui proposait en fonction de ses besoins.

Il explique que le succès de son client par sa volonté, sa ténacité et sa force de caractère. Alors que certaines personnes de son âge cherchent à maintenir leur condition physique, M. Tardif a plutôt choisi de repousser au maximum ses limites, ce qui impressionne l’entraîneur.

 

 

Virage
L’épreuve qu’a représentée la première course qu’a faite Michel Tardif aurait pu le décourager. Au contraire, il est maintenant accroc aux courses à obstacles. L’an dernier, il en a complété 18 en plus d’un demi-marathon. Cette année, il s’attaquera à 20 circuits et deux demi-marathons (L’Île-aux-Coudes et SSQ).

Son enthousiasme est tellement contagieux, a-t-il ajouté, qu’il a transmis sa passion aux membres de sa famille. Même ses petits-enfants seront de la partie.

 

 

La suite
«Je veux me donner un an pour me remettre en forme. Alors, je lancerai un défi aux entraîneurs du Maxi-Forme pour faire 1200 redressements assis en plus de la séquence d’exercices et la course. C’est ce qu’ils m’ont fait faire, mais à un plus haut niveau», a lancé Michel Tardif. Ce dernier sera lui aussi au rendez-vous pour remplir ce nouveau défi.

Rédigé par Régis Baillargeon

Publié dans #Mise en forme

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article